Qu’est-ce que l’ISO 14001 ?

La norme ISO 14001 définit une série d’exigences que doit satisfaire le système de management environnemental d’une organisation pour que celle-ci puisse être certifiée — par un organisme extérieur et pour une durée limitée — comme répondant à la norme. Elle s’intègre dans le cadre du développement durable et repose sur une démarche volontaire d’amélioration continue.

La norme ISO 14001 donne un cadre pour maîtriser les impacts environnementaux engendrés et entend conduire à une amélioration continue de sa performance environnementale.

Elle peut être utilisée par tout organisme quelle que soit sa taille et son implantation dans le monde. Cette norme concerne tous types d’activités industrielles (agroalimentaire, métallurgie, textile, mécanique, chimique, pharmaceutique, etc.).

C’est un référentiel qui comprend la sensibilisation du personnel, mais aussi, le traitement des demandes externes et, dans une moindre mesure, la communication externe volontaire.

La norme ISO 14001 repose sur le principe d’amélioration continue de la performance environnementale. Quelle que soit l’activité de l’entreprise, les exigences d’un SME sont les mêmes, quel que soit son degré de maîtrise des questions liées à l’environnement.

La norme ISO 14001 représente dix-huit exigences réparties en six chapitres :

  • les exigences générales ;
  • la politique environnementale ;
  • la planification ;
  • la mise en œuvre des actions pour satisfaire à la politique environnementale ;
  • les contrôles et les actions correctives ;
  • la revue de la direction.

L’ISO 14001 permet de fournir un cadre aux entreprises pour que ces dernières puissent maitriser leurs impacts environnementaux. Ainsi, il est possible de concilier les impératifs de fonctionnement de l’organisme et de respect de l’environnement.

Cette certification va notamment permettre :

  • de mieux connaitre les impacts environnementaux de l’entreprise et de mettre en place des actions d’amélioration pour les réduire
  • d’être conforme aux règlementations environnementales en vigueur
  • d’améliorer l’image de marque de l’entreprise
  • de faire des économies
  • de contribuer au développement durable

A travers ce projet, Normandise Petfood montre son implication dans la thématique environnementale et montre qu’elle a conscience de l’importance de ce sujet.

Il faut savoir que la mise en place de cette certification repose sur une démarche volontaire de l’entreprise et est, en aucun cas, une obligation réglementaire.

Comment va se passer la mise en place de l’ISO 14001 ?

Tout d’abord, l’objectif est d’être certifié ISO 14001 d’ici Avril 2022. La mise en place de cette norme se fera en plusieurs étapes et l’AFNOR nous accompagnera tout au long du projet :

Etape n°1 : Etat des lieux (Avril 2021)

L’objectif ici est de regarder comment se situe Normandise Petfood par rapport aux exigences de la norme.

A l’heure actuelle nous avons 51% de non-conformités, 36% de points à améliorer et 13% de conformités.

Etape n°2 : Plan d’actions (Avril 2021)

Construction d’un plan d’actions pour répondre aux non-conformités constatées

Etape n°3 : Mise en œuvre du plan d’actions (Mai 2021 à Janvier 2022)

Cette étape va permettre de réaliser les actions planifiées précédemment. Par exemple :

– réalisation d’une analyse environnementale

– Définition d’une politique environnementale et des objectifs environnementaux (ex : réduire de x% la quantité de déchets produits…)

– Sensibilisation du personnel aux questions environnementales

– Intégration de l’environnement dans tous les processus de l’entreprise

– etc.      

Etape n°4 : Audit interne (janvier 2022)

L’audit interne va permettre de vérifier si l’entreprise est prêtre pour la certification finale et ainsi constater si des non-conformités sont toujours à corriger.

Etape n°5 : Certification ISO 14001 (Avril 2022)

Place à l’audit final qui déterminera si l’entreprise a, ou non, la certification ISO 14001.