Nouvelles mesures face au Covid 19

Mise à jour du 23 mars 2020

Avant toute chose, je tiens à remercier et féliciter les personnes qui viennent travailler, même si je sais que plusieurs d’entre vous ont peur ou sont fatigués de par la garde de leurs enfants. La situation est difficile, entre information et désinformation je comprends le stress de certains, ainsi je vous invite à respecter les règles et rien que les règles. Nous sommes à vos côtés !

La Normandise fait partie des Industries essentielles qui doivent continuer à tourner en cette période. 51% des foyers ont des animaux de compagnie en France. Si notre entreprise s’arrête, les propriétaires se reporteront sur les aliments pour humain, entraînant pénurie. D’autre part, les abattoirs, nos fournisseurs, ne s’arrêtent pas et nous sommes les utilisateurs de leurs co produits. En témoigne la lettre de Bruno LE MAIRE Ministre de l’Économie et des Finances et de Didier GUILLAUME Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ainsi que les invitations à reprendre le travail du Président de la République Emmanuel Macron.

Contrairement à ce que certains disent ou pensent, le chômage partiel ne serait pas pris en charge par l’état dans le cas de la Normandise. Il faut être extrêmement précis et factuel sur la baisse d’activité ou les ruptures d’approvisionnement pour faire la demande. Il faut en apporter la preuve. Nous n’avons aucune raison à l’organiser et c’est même l’inverse, car nous sommes une entreprise essentielle.

Pour les gens en maladie, absence, ou garde d’enfant il y a des pertes de salaire, chaque cas est particulier, je vous invite à vous rapprocher des ressources humaines par téléphone pour connaitre votre situation.

Notre entreprise a toujours favorisé la parité homme/femme. J’invite les femmes à alterner la garde des enfants avec leur conjoint si vous n’avez pas d’autre solution.

Pour continuer à mener au mieux notre mission, tout en assurant la sécurité de chacun, les mesures suivantes sont prises :

  • Les commandes à destination des clients hors espace Schengen sont reportées, nous nous focalisons sur les produits les plus simples possibles ou pour nos clients proches. Les croquettes sont stoppées demain midi et la production Wave prochaine est annulée.
  • Les lignes de production engendrant de la promiscuité (moins d’un mètre entre 2 individus) sont arrêtées.
  • Les réunions non essentielles au fonctionnement quotidien de l’usine sont annulées. Pour celles qui sont maintenues, elles doivent se limiter à 5 intervenants maxi, 15 minutes, 1 m de distance mini entre les personnes. Les tables, PC, souris, télécommandes, poignées de portes…doivent être désinfectés à chaque utilisation. Seule la salle Main Coon est utilisable.
  • Les formations engendrant toute promiscuité, et intégrations sont annulées.
  • La prise de pause doit respecter les règles suivantes : 1m de distance entre chaque convive.

Pour rappel, le partage de nourriture (bonbons, gâteaux, etc.) est à proscrire.

  • Le personnel administratif est autorisé à prendre sa pause déjeuner sur son poste de travail.
  • Afin de réduire la promiscuité dans les bureaux, des mesures de télétravail sont mises en place pour les postes qui le permettent. Utilisez les lignes directes pour contacter les postes de l’entreprise voire vos numéros personnels afin de ne pas saturer le standard.
  • Les TRS passent après les mesures barrières. Le but est de continuer à produire même avec un TRS dégradé en maximisant votre sécurité.
  • Pour les croisements de personnes, la logique du Code de la route semble le plus simple à appliquer : on se déplace en gardant sa droite, priorité à droite, etc.
  • Nous avons mis des laissez-passer disponibles au niveau des tourniquets. Pour prouver aux forces de l’ordre que vous travaillez, je vous invite à vous munir d’une fiche de paye ou d’un badge du CE. Le formulaire sinon est le suivant : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
  • Si vous vous sentez fiévreux, merci de prévenir les Ressources Humaines et de ne pas vous présenter à l’entreprise. Appelez votre médecin traitant et régularisez votre situation par courrier.

Ces mesures sont applicables dès aujourd’hui, et ce jusqu’à nouvel ordre en fonction de l’évolution de la situation et des mesures et décisions gouvernementales.

RAPPEL DES MESURES DE PRÉVENTION

Les gestes simples pour se protéger et protéger son entourage doivent impérativement être respectés :

  • Ne pas se serrer la main, ne pas s’embrasser.
  • Se laver les mains régulièrement est à privilégier aux gels hydro alcooliques. Lors de l’utilisation des gels hydro alcoolique une pression suffit. 
  • Tousser ou éternuer dans son coude.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique.
  • Porter un masque quand on est malade. Nous ne sommes pas en moyen de fournir des masques à tout le monde et d’ailleurs ils sont réquisitionnés pour les soignants. Merci de vous en procurer par vous-même si tel est votre besoin.
  • Respecter les distances de mini 1m entre individus
  • Le covoiturage est à adapter, c’est-à-dire 2 personnes par voiture une devant une derrière en quinconce. 
  • Désinfecter les postes des salles de réunions et les matériels utilisés en commun.

Conduite à tenir :

Le nombre de cas positifs ou suspects grandit autour de nous et de notre entreprise. Nous vous demandons donc d’être vigilants afin de nous protéger. Même si pour la majorité d’entre nous, la guérison en quelques jours est fortement probable, nous pouvons avoir, dans nos foyers, des personnes à risques. Nous vous recommandons de prendre votre température avant de vous rendre au travail.

Si vous avez plus de 38°, nous vous demandons de bien vouloir rester chez vous. Vous devez appeler votre médecin traitant avant de vous rendre à son cabinet. Si vous êtes suspect, vous devez obtenir un arrêt de travail. Sans cet arrêt, vous serez considéré en absence.

Si vous avez été en contact avec une personne suspecte dans votre foyer : Nous vous demandons de bien vouloir être particulièrement vigilants. Nous vous demandons de prendre votre température avant de vous rendre au travail. Si vous avez plus de 38°, nous vous demandons de bien vouloir rester chez vous. Vous devez appeler votre médecin traitant avant de vous rendre à son cabinet. Si vous êtes suspect, vous devez obtenir un arrêt de travail. Sans cet arrêt, vous serez considéré en absence. Là encore, malgré certaines rumeurs persistantes, nous ne pouvons rien faire de notre côté. Dans ce cas, seul votre médecin est habilité à vous mettre en arrêt officiellement.

Si vous avez été en contact avec une personne testée positive dans votre foyer : Nous vous demandons de bien vouloir rester chez vous. Vous devez appeler votre médecin traitant avant de vous rendre à son cabinet. Si vous êtes suspect, vous devez obtenir un arrêt de travail. Sans cet arrêt, vous serez considéré en absence. Là encore, nous ne pouvons rien faire de notre côté. Dans ce cas, seul votre médecin est habilité à vous mettre en arrêt officiellement.

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, appelez directement le SAMU au 15.

Port de masques et de gants :

Le port du masque n’est pas recommandé sans présence de symptômes. D’après les recommandations gouvernementales, le masque n’est pas la bonne réponse pour le grand public car il ne peut être porté en permanence et surtout n’a pas d’indication sans contact rapproché et prolongé avec un malade. Les gestes barrières dont la distance de 1m et le lavage des mains chaque heure sont efficaces.

Si le port du masque vous rassure et vous aide à traverser plus sereinement cette épreuve, vous pouvez le porter mais vous devez le fournir et le changer toutes les 4 heures. Nous rappelons que les caches pour barbe ne sont, en aucun cas, une bonne protection.

De la même façon, si le port des gants vous rassure, vous pouvez en porter. Évitez l’utilisation de gel hydro-alcoolique en même temps car cela peut vous abimer les mains et aurait un effet négatif. De plus l’alcool sur les gants les rend poreux donc inutiles. Si vous portez des gants, vous devez tout de même vous laver les mains aussi régulièrement. De la même façon, doubler les gants est inutile.

Enfin, respectez la distance de 1m entre vous dans n’importe quelle situation notamment à proximité des tourniquets, des passages de portes et lors de vos pauses. Soyons vigilants à chaque instant et le virus ne passera pas.

Nous pensons bien à vous, votre santé est notre priorité. Le gouvernement est clair, et notre mission est de produire tout en minimisant le risque pour vous et vos familles.

Le comité de direction